Sites partenaires



 


Les cris des chinchillas de nouveau disponible !!!!

Par , le dans Anciennes news - Aucun commentaire
Bonjour à tous !

Pour votre plus grand bonheur j'ai pu retrouver les différents cris des chinchillas. J'ai donc refais l'article sur la description des cris du chinchilla.

Citation:

Cris des chinchillas



Traduction partiel du site : Michael's Chinchilla Homepage qui a fermé.
Thèse de Heather Hunyady : "Vocal sounds of the chinchilla" (en anglais...à vos dictionnaires...non je ne traduirai pas les 70 pages !).

Je n'ai absolument pas fait une traduction fidèle ni complète du site Michael's Chinchilla Homepage afin de ne pas le plagier. Je vous ai rédigé grâce à son site et grâce à la thèse de Heather Hunyady une sorte de résumé avec les différents cris des chinchillas.

Pour écouter les divers sons, cliquer sur les liens (en gras et surligné lorsqu'on passe la souris dessus) avec le bouton droit de la souris : "ouvrir le lien dans un nouvel onglet".


Cris de communication


Son de contact : Pour Communiquer entre eux les chinchillas utilisent une sorte de grognement.
Ce cris confirme qu'ils sont bien ensemble, ils l'émettent quand ils sont calmes et quand ils s'amusent.

Son d'appel :
- Pour attirer l'attention afin obtenir quelque chose , par exemple pour demander une friandise ou sortir de la cage.
- Si un des chinchilla à perdu son compagnon, il l'appel grâce à ce cris bref.
- Un mâle appelant sa compagne.


Cris lors de l'accouplement

- Cris du mâle cherchant les faveurs d'une demoiselle lors de ses chaleurs.
En même temps le mâle frotte le sol avec ses fesses et tente d'attirer son attention en remuant la queue.
Puis une poursuite très enthousiaste commence où le mâle tente de s'accoupler avec la femelle. Tant que la femelle ne se sent pas prête pour l'accouplement, il sera repousser par des murmures et des grincements de dents.
- Parfois, le mâle se sentira offensé alors et se peindra avec nostalgie : ici etici.
- Petits cris désespéré d'un mâle séparé de sa femelle : ici et ici.


Cris des bébés chinchillas

- Lorsqu'un bébé renifle sa mère (nez à nez), il grince des dents de manière très forte.
De cette façon, il signale à sa mère qu'il veut qu'elle s'occupe de lui et le nourrisse. Puis la maman répond à travers un grognement calme et lèche les oreilles de son bébé avec soin.
- Cris joyeux du bébé lorsque sa mère s'occupe de lui, semblable à un "chant".
- Cris du bébé somnolant et calme.
- Cris du bébé qui vient de se réveiller (encore fatigué et grognon).


Cris de protestation et de défense


- Ne me fait pas mal : Ce cris est utilisé assez souvent, chaque fois que le chinchilla se sent vexé ou gêné par un autre, il indique que le chinchilla est inoffensif et sans défense.
- "Laisse moi tranquille" : Ce cris est une protestation face à une "agression" (femelle qui "dispute" son mâle, bagarre pour la nourriture...).
- "Aille, ça fait mal!" : Une mère qui allaite utilise souvent ce son quand ses bébés mordent ses mamelons.


Rage et colère

- Cris de colère : Le chinchilla est posté sur ses patte arrière et claque des dents en même temps. La femelle peut aussi émettre des jets d'urine en direction des yeux de sa victime.
- Problème conjugaux : course-poursuite entre un mâle et sa femelle.


Alerte danger !

- Chaque fois qu'un chinchilla entend ou voit quelque chose d'inhabituel et qu'il ne connaît pas , il répond par une séquence d'appels d'alertes courtes et à voix haute (jusqu'à 15 à la fois). Cet appel d'avertissement typique ressemble à un aboiement : Danger ! . Je pense que, dans la vie sauvage ce son est utilisé pour alarmer tout le groupe.


Sons en grignotant...

- En train de grignoter un objet : Grignottage.
- En train de manger : Mange.


Tous les sons provenaient du site : Michael's Chinchilla Homepage qui a malheureusement fermé.




Si vous constatez un bug ou une coquille n'hésitez pas à me le signaler !

Audrey


Copyright numéro 00049374-1 - Tous droits réservés 2006-2013

Ce site est protégé par le droit d’auteur, aux termes de l’article L. 122-4 du Code de la propriété intellectuelle, vous ne pouvez reproduire et publier tout ou partie de ce site sur votre site, blog, forum... sans en avoir obtenu l’autorisation expresse et écrite du titulaire des droits : Audrey Maurin
L’utilisation d’une œuvre protégée sans autorisation constitue une faute de nature à engager votre responsabilité civile et un un délit pénal puni de trois ans d’emprisonnement et de 300 000 euros d’amende.